41KrnhRntGL

 

Boo et Junior se connaissent depuis l’orphelinat et bossent ensemble au Cellar, une boîte de nuit de Boston. Ils sont videurs.

Quand ils acceptent d’aider leur collègue Ginny et son colloc Dana, ils ne s’attendent pas à se retrouver dans les ennuis jusqu’au coup.

Les membres d’une société de sécurité concurrente les agressent à plusieurs reprises, les laissant amochés.

La police débarque et les accusent de meurtre.

Et ce n’est que le début…

 

Mon avis :

On retrouve ici les personnages principaux de Cassandra, paru en Août 2015 également aux Editions Gallmeister. Il sort aussi en poche aujourd’hui, toujours chez Gallmeister.

Dans ce roman, c’est sans conteste Boo et Junior qui font le show. Ces deux personnages, mais aussi leur compère Twitch, sont des gros durs de Boston, pas vraiment mauvais, pas vraiment des anges. Ils sont surtout très drôles.

L’auteur nous livre des personnages et une histoire dans le style des romans noirs américains qui pourraient nous faire penser un peu à du Audiard de chez nous.

Beaucoup d’humour, des situations rocambolesques, des bagarres mémorables, le tout avec du blues et du jazz en fond sonore.

Une belle écriture qui ne sombre jamais dans l’ultra violent ou alors désamorcé par un élément incongru comme Burrito, le « chihuahua le plus rapide du monde ».

Ce qu’on appréciera, surtout par rapport à d’autres romans qui s’apparentent au genre, c’est que le style ne tourne jamais à la vulgarité ou au trop plein de sexe, de drogue, d’alcool.

C’est le Boston d’aujourd’hui, tel qu’il devait déjà être dans les années 50 ou 60.

Je précise que si vous n’avez pas lu Cassandra, votre lecture n’en sera nullement gênée. Rien ne vous empêchera de lire ce premier opus après le deuxième.

Pour ma part, j’ai vraiment adoré ce tandem, je vais m’empresser de lire Cassandra et attendrai les prochains avec impatience.

 

Extrait :

C’était une règle tacite : un homme doit savoir se démerder. Bien sûr, il y avait des exceptions, comme pour toute règle. Mais quand on avait des problèmes de filles, on se démerdait. Comme dans toutes les batailles qu’un homme doit mener, on se prend des coups, sur la troche ou sur le cœur, et on passe à autre chose. Et quand on en est capable, on rend des coups aussi.

 

4ème de couverture :

Boo et Junior sont amis depuis l’orphelinat et videurs dans un club depuis que leurs muscles et tatouages en imposent assez. Ils cultivent depuis toujours leur talent pour se mettre dans les pires situations et s’en sortir avec des méthodes inédites. Quand une de leurs collègues leur demande d’avoir une conversation avec un petit-ami trop violent, nos deux compères sont trop heureux de jouer les chevaliers servants. Lorsque le type en question est retrouvé mort, Boo et Junior font des coupables parfaits. Le nouveau roman de Todd Robinson nous invite à plonger dans un Boston où l’élite se mêle aux truands en compagnie des deux enquêteurs les plus drôles du roman noir américain.

 

L’auteur :

TODD ROBINSON est né en 1972 et a créé une revue spécialisée dans la littérature noire et policière qui a remporté de nombreux prix aux États-Unis. Il a été paysagiste, garde du corps, barman et videur – principalement au Roxy à New York et au fameux Rathskeller à Boston. Il vit aujourd’hui dans le Queens et travaille toujours dans un bar de Manhattan où il organise régulièrement des rencontres littéraires.

 

Broché: 363 pages

Editeur : Editions Gallmeister (2 mars 2017)

Collection : Neonoir

ISBN-13: 978-2351781579

22 euros en format broché