18199559_10154563092858225_6988323018464941896_n

 

Je n’ai que deux mots pour résumer mon avis : passionnant et bouleversant.

Ça fait longtemps que je n’ai pas qualifié un roman de « pépite », mais De Cauchemar et de Feu n’est pas une pépite d’or, c’est un vrai diamant.

Paris, à quelques jours du long weekend de Pâques, Mehrlicht et son équipe doivent faire face à des assassinats. Terrorisme, règlement de comptes ? Leur enquête voit ressurgir un passé de l’autre côté de la Manche et renaître l’IRA. Quelques 20 ans après la fin des combats, l’IRA a-t-elle encore des coups à rendre ? L’assassin a imaginé un jeu de piste sanglant que Mehrlicht va bien devoir suivre pour empêcher la montée en puissance du carnage.

 

Mon avis :

Comme je le disais, ce roman m’a passionnée.

Nicolas Lebel retrace les événements sanglants de la guerre entre l’Irlande du Nord et celle du Sud qui ont rythmé près de deux décennies.

Tout au long de ces heures de lectures, la chanson de U2 Bloody Sunday tournait en boucle dans ma tête. J’ai pleuré. L’écriture atteint un tel niveau qu’on s’y croirait. Nous aussi nous nous retrouvons à Derry, nous aussi nous combattons, nous fuyons, nous pleurons les morts innocentes.

Je ne résiste pas à vous mettre ici la vidéo

U2 - Sunday Bloody Sunday-HQ

Ce roman m’a bouleversée comme rarement un récit y arrive.

J’ai aussi fait la rencontre de Mehrlicht. Un homme attachant mais insupportable. Cynique, méchant mais incroyablement perspicace et intelligent. Son équipe, agrémentée d’une stagiaire qui va être bien malmenée, est comme une bande de potes qu’on a plaisir à suivre dans leur enquête. Une enquête difficile, parfois violente, qui met en scène un meurtrier pas tout à fait comme les autres avec un lourd passé.

Légende Irlandaise et conflits de religions et de territoires s’entremêlent.

Le travail de documentation est incontestablement énorme, tant en ce qui concerne les événements passés, qu’en ce qui concerne le mode opératoire de l’assassin.

Nicolas Lebel est tour à tour conteur, historien, chimiste et enquêteur.

Un roman très très riche.

J’ai refermé ce roman en étant bouleversée par cette histoire mais aussi pour son personnage central. Il est difficile d’en parler sans risquer d’en révéler trop sur l’histoire alors je n’en dirai pas plus.

Un roman que je vous recommande absolument et un auteur que, pour ma part, je ne lâcherai plus.

 

Quatrième de couverture :

Paris, jeudi 24 mars 2016  : à quelques jours du dimanche de Pâques, le cadavre d’un homme d’une soixantaine d’années est retrouvé dans un pub parisien, une balle dans chaque genou, une troisième dans le front.
À l’autopsie, on découvre sur son corps une fresque d’entrelacs celtiques et de slogans nationalistes nord-irlandais. Trois lettres barrent ses épaules  : IRA.
Le capitaine Mehrlicht fait la grimace. Enquêter sur un groupe terroriste irlandais en plein état d’urgence ne va pas être une partie de plaisir. D’autant que ce conflit irlandais remonte un peu.

Dans ce quatrième opus, Nicolas Lebel nous entraîne sur la piste d’un un assassin pyromane, un monstre né dans les années 70 de la violence des affrontements en Irlande du Nord, qui sème incendie, chaos et mort dans son sillage, et revient aujourd’hui rallumer les feux de la discorde à travers la capitale

 

  • Broché: 416 pages
  • Editeur : Marabout (3 mai 2017)
  • ISBN-13: 978-2501114400
  • Prix : 19.90 euros

 

 Pour vous le procurer, c'est par ici:

 

de cauchemar et de feu - Nicolas Lebel

Acheter de cauchemar et de feu de Nicolas Lebel. Toute l'actualité, les nouveautés littéraires en Littérature Française Romans Nouvelles Correspondance, les conseils de la librairie Librairie de la Renaissance. Acheter des livres en ligne sur www.librairie-renaissance.fr

http://www.librairie-renaissance.fr