18157927_777860505716693_3490815850056347296_n

 

Il est des romans qui vous marquent et que vous n’oublierez pas. Des romans qui vous auront fait rire, d’autres qui vous auront fait peur, et la dernière catégorie : ceux qui vous auront touché au point de vous faire pleurer.

La Chambre d’Hannah est dans cette dernière catégorie. C’est un roman magnifique à lire absolument.

 

Pierre a onze ans en 1992. Fils unique avec des parents qui ne s’entendent plus et ne communiquent qu’en se criant dessus. Pierre est malheureux et ne rêve que d’une chose, avoir un ami rien qu’à lui.

Un soir, dans sa chambre, apparait une fille de son âge, Hannah. Elle occupe la même chambre que lui, à Paris, en 1942.

Il va lui raconter sa vie, elle va lui faire découvrir la sienne, celle d’une fillette juive sous l’occupation.

 

Dans ce voyage entre deux temps parallèles, Stéphane Bellat va nous raconter l’horreur sans vraiment nous la montrer.

Parler de cette époque, de la rafle du Vel’ d’Hiv’, au travers des yeux et de l’innocence d’enfants est très touchant.

A la manière de John Boyne dans « Le Garçon au Pyjama Rayé » paru chez Gallimard en 2009 et dont l’adaptation cinématographique est très réussie, cette histoire d’amitié entre deux enfants que tout devrait séparer est forte, magnifique.

Plus que ça et à la manière de « La Vie Est Belle », superbe film d’Ettore Scola, l’auteur, sans jamais décrire l’atrocité, nous fait tout ressentir. La peur, la honte, la douleur, le chagrin, l’ignominie, le sadisme.

Cette innocence rendue au travers de Pierre et d’Hannah insuffle un souffle de légèreté pour mieux accepter l’inacceptable.

Arriver aussi à donner quelques touches d’humour n’était pas chose facile mais pour cela Pierre est aidé par son copain Maxime.

Les personnages sont très travaillés, rendus vivants au fil de la lecture.

Hannah, elle est toutes ces petites filles juives qui ont disparu pendant cette période. Elle est tous ces malheureux qui ont été exterminés à cause de la folie des hommes. Au travers d’elle c’est l’incompréhension, le fatalisme mais aussi l’espoir de toute une communauté.

Pierre c’est l’innocence de ceux qui n’ont pas connu de telles périodes, qui ne s’intéressent pas au passé, qui n’y croient même pas.

L’auteur a une écriture telle qu’elle se colle à chacun des personnages et à leurs époques et âges respectifs. C’est hallucinant de réalisme.

J’ai relevé quelques phrases qui m’ont plu et je voudrais les partager avec vous.

 

Extraits :

…tu sais, les gens aiment se faire la guerre, ça les occupe. Je crois qu’ils n’arrêteront jamais. Tant qu’il y aura des gens, il y aura des guerres.

…l’amitié s’affranchit des temps auxquels elle se conjugue.

Les enfants naissent parfaits. C’est lorsqu’ils grandissent que le monde des adultes leur transmet ses défauts.

Les étoiles, c’est la marque des anges, Hannah. Les allemands, évidemment, ils n’en savent rien. Ils croient vous embêter parce qu’ils ne connaissent rien. Mais, en vrai, ce que tu portes, c’est l’étoile des anges.

 

4ème de couverture :

Paris, février 1992. Pierre Descarrières, 11 ans, est malheureux coincé entre une vie terne et des parents qui se déchirent quotidiennement. Seul dans sa chambre, il rêve d un frère ou d une soeur qui viendrait rompre sa solitude. Paris, février 1942. Hannah Klezmer, 11 ans, étouffe dans l espace confiné de son appartement, mise à l écart parce qu elle est juive. Leurs routes n auraient jamais dû se croiser. Et pourtant, c est arrivé. Car il existe entre eux un lien plus fort que le temps et la folie des hommes.

Si La Chambre d Hannah plonge ses racines dans l Histoire la plus sombre, c est aussi le roman sensible et lumineux d une amitié entre deux enfants qui n ont, au premier abord, rien en commun : ni leur condition, ni leur époque. Avec, en filigrane, ces deux questions essentielles : jusqu où aller par amitié ? Sommes-nous prêts à croire l impossible ?

 

L’auteur :

Stéphane Bellat, né en 1961 dans l'ouest de la France, est spécialiste de la Seconde Guerre mondiale. Pendant une dizaine d'années, il rédige des articles pour des magazines d'histoire, devient guide et conférencier autour de la bataille de Normandie. En 2010, il se sent envahi par le besoin d'élargir son horizon et décide de revenir à sa première passion : la littérature fantastique.

L’Etoile des Anges, son nouveau roman, sera publié dans quelques mois aux éditions de l’Atelier Mosésu et, croyez-moi, je serai fidèle au rendez-vous.

 

L’Atelier Mosésu a eu la merveilleuse idée de rééditer ce roman au format poche.

Sa première édition date de 2014, publié chez MA Editions.

ISBN : 979-1092100938

Editeur : Atelier Mosésu

Parution : Avril 2017-05-06

Prix : 8,95 euros

Pour commander c'est cici:

 

la chambre d'Hannah - Stéphane Bellat

Acheter la chambre d'Hannah de Stéphane Bellat. Toute l'actualité, les nouveautés littéraires en Littérature Romans Poche, les conseils de la librairie Librairie de la Renaissance. Acheter des livres en ligne sur www.librairie-renaissance.fr

http://www.librairie-renaissance.fr

 

ou ici:

 

La Chambre d'Hannah

Paris, février 1992. Pierre Descarrières, 11 ans, est malheureux coincé entre une vie terne et des parents qui se déchirent quotidiennement. Seul dans sa chambre, il rêve d'un frère ou d'une soeur qui viendrait rompre sa solitude. Paris, février 1942. Hannah Klezmer, 11 ans, étouffe dans l'espace confiné de son appartement, mise à l'écart parce qu'elle est juive.

http://www.atelier-mosesu.com