9791092100754-255x383

Florian a une vie qu’il juge minable, un boulot merdique, une petite amie qui ne l’attire plus, dans une ville aussi gaie que cet été pourri qui n’en finit pas.

Un jour, Roxane, son ex qu’il n’a jamais oubliée, repointe le bout de son nez et Florian croit alors que tout va recommencer et qu’il va enfin être heureux. Mais après quelques jours, Roxane disparait.

Il est persuadé qu’il lui est arrivé quelque chose et décide de la retrouver, coute que coute.

Ce qu’il ne sait pas, c’est qu’il met les pieds dans une fourmilière bien trop grosse pour lui et que les soupçons de la police vont se tourner très vite vers lui.

 

Mon avis :

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le titre colle parfaitement à ce roman. Florian, le personnage central, ne peut pas rêver d’un été plus pourri.

Ce personnage est ultra attachant. Il est altruiste, courageux, entêté, sensible. Un héros des temps modernes qui vole au secours de sa dulcinée.

Sur fond de proxénétisme et de trafics en tous genres, ce thriller percutant et sans temps morts ne vous laissera aucun répit.

Tout est parfaitement cohérent et le final reste inattendu.

Alors, non, ça ne fera pas les beaux jours de l’office du tourisme de Melun. L’image donnée de cette ville ne pousse pas vraiment à aller la visiter, ni même de s’y arrêter. Mais ce décor est juste parfait pour ce thriller sombre et efficace.

Un roman noir que je vous conseille sans hésiter.

 

L’Atelier Mosesu nous dévoile ici sa collection Parabellum :

« Une collection qui sent la poudre. Le Parabellum est un pistolet de gros calibre à court recul, développé en 1898 par Georg Luger, un flingue de méchant. Autant vous dire que si cette collection porte ce nom, c’est qu’elle a réputation à sentir la poudre… Du polar pur jus en passant par la romance sombre, voilà ce que vous réservent ces publications. Si c’est tendre, cela ne le reste jamais bien longtemps. Collection créée par Sébastien Mousse et dirigée par Maxime Gillio. » (note de l’éditeur)

Une collection que je vous engage à suivre de près car elle risque bien de nous réserver de très bonnes surprises.

 

L’auteur :

Nicolas Duplessier est né en 1978, à Melun. 
Hypnotisé par le cinéma, il rêve d’une carrière de réalisateur, mais le destin le tourne vers l’écriture, après avoir lu Le Dahlia noir de James Ellroy. Transporté par son obsession pour le roman sombre, il écrit Été pourri à Melun-Plage, son premier roman. 
Ses influences sont aussi nombreuses que cosmopolites. Harry Crews, Ellroy,Ken brunen,Lawrence Block,Robin Cook, Paul Colize mais aussi Bret Easton Ellis, Houellebecq, Moix, Beigbeder. Et surtout Stephen King dont l’œuvre, l’imagination et le formidable talent de conteur le passionnent depuis des années. 
Le roman noir, cette forme littéraire et romanesque est, pour lui, la plus aboutie. 

 

ISBN 979-1-09-210075-4

Septembre 2016

Prix : 13.00 euros

Editeur : Atelier Mosesu

Collection : Parabellum